PE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.0 Transitional//EN"> fausse montre Longines Breitling for Bentley

Breitling for Bentley fausse montre Longines

brukt breitlingrow">
  • Breitling
  • Bentley

© Breitling 2017


fausse montre Longines

Omega Montre
هوبلوت جينيف
hublot geneve klocka
Breitling a25362
Longines Watch Price

 Sujets  R

Apple Watch, une montre connectée révolutionnaire

Apple Watch Celle qu’on a longtemps surnommé « iWatch » s’appelle en réalité Apple Watch. La montre connectée du géant de Cupertino a été dévoilée début septembre et continue de faire parler d’elle. Le premier produit annoncé sous l’ère Tim Cook suscite la curiosité. Présentée officiellement en mars 2015, voilà toutes les caractéristiques.

Apple Watch Series 1 au meilleur prix   Boulanger 269,00 € -16% Voir l'offre   Priceminister 304,27 € -5% Voir l'offre   Cdiscount 308,97 € -3% Voir l'offre   Apple 349,00 € +9% Voir l'offre

Design et fonctionnalités de l’Apple Watch

Le 9 septembre dernier, Tim Cook annonçait avec son désormais mythique « One More Thing » la première montre connectée du groupe que l’on attendait depuis maintenant plus d’une année. Si le PDG était fier de présenter auparavant ses deux iPhone 6, il a cependant affirmé que cette smartwatch serait l’avenir du groupe. Evidemment, il a défendu son bébé puisqu’il s’agit du premier produit sous son ère.

Comme toujours, Apple reste fidèle à son image avec une smartwatch extrêmement bien travaillée, où l’expérience utilisateur promet d’être grandiose. Elle vient ainsi directement concurrencer la dernière gamme de montres sous Android Wear (Moto360, Gear S, …), l’OS de Google sur le design, mais aussi sur les fonctionnalités. Beaucoup lui promettent également de bouleverser le marché de l’horlogerie de luxe suisse, qui est dans l’obligation de s’adapter.

Acheter l’Apple Watch

La montre surprend néanmoins avec son cadran carré aux coins arrondis. Elle surfe ainsi sur le design de la première génération de montres connectées Android (les dernières étant rondes). Dans tous les cas, l’effet est vraiment réussi, l’Apple Watch est agréable à la vue. Les dernières recrues du monde de l’horlogerie et du luxe comme Angel Ahrendts (ex DG de Burberry), Paul Deneve (ex DG Yves Saint Laurent) ou Patrick Pruniaux (ex VP des ventes chez TAG Heuer) ont largement contribué à ce succès.

Apple Watch

Du côté du design, Apple propose une multitudes de bracelets et de cadrans, ce qui permettra aux utilisateurs de vraiment pouvoir personnaliser son Apple Watch. La « Watch », la « Watch Sport » et la « Watch Edition » sont les trois éditions différentes (au niveau des cadrans) qui seront respectivement en aluminium, en acier inoxydable et en or 18 carats. Evidemment, les prix seront largement différents, avec l’entrée de gamme Sport qui sera vendu pour 399€, et la version luxe qui commencera à 11.000€.

La Watch et la Watch Edition auront un écran rétina avec une protection en cristal de saphir (permettant une lecture parfaite, aussi bien au soleil que dans l’obscurité), pendant que la version sport aura un écran renforcé Ion-X (comme l’iPhone 6) pour résister aux chocs et aux rayures. Outre les différents modèles, il y aura également deux tailles d’écran, l’un de 38mm, l’autre de 42mm (cela distingue principalement le poignet de l’homme et de la femme). Ce dernier point suscite une différence de 50€, selon que l’on choisisse le grand ou le petit bracelet.

Du côté de l’étanchéité, Apple s’est contenté d’une résistance à l’eau (IPX7) elle résistera donc aux éclaboussures, mais ne survivra pas à un bain. Ce n’est pas non plus un drame puisque les montres haut de gamme ne sont généralement pas étanches. Il n’en reste que la version « Sport » n’est donc pas idéale pour les sportifs qui veulent aussi piquer une tête ponctuellement.

Apple Watch : 3 modèles Trois modèles pour l’Apple Watch

Si un grand nombre de fabricants de montres connectées veulent jouer sur le côté accessoire de luxe, ils devraient peut-être s’inspirer de l’Apple Watch qui compte bien rivaliser sur le terrain des montres de luxe avec son modèle en or. D’ailleurs, Tim Cook avait invité pour la présentation en septembre 2014 les plus grands journaux de mode, comme un message…

Outre le cadran, ce ne sont pas moins de 6 bracelets interchangeables qui seront proposés à la vente. Vous pouvez retrouver tous les prix de ces accessoires ici . On peut imaginer que de nombreux fabricants tiers chercheront à développer des bracelets pour la montre. Pour une question de praticité, un système de fixation magnétiques reliera le cadran aux bracelets. Dernier détail de la personnalisation : l’écran d’accueil. Au total, ce sont pas moins de 11 fonds d’écrans qui pourront être utilisés, ce qui permettra à chacun de créer une montre qui correspond à ses envies.

Du côté de l’expérience utilisateur, on relèvera également un système assez ingénieux pour créer le contenu sur la montre connectée. En effet, beaucoup de propriétaires de smartwatches se plaignent actuellement de la petitesse de l’écran, qui rend la navigation relativement compliquée. Face à ce défi, Apple a introduit une molette (« digital crown », ou « couronne digitale ») sur le côté qui permettra de naviguer sur l’écran de la montre, sans avoir à le cacher avec un doigt. Cela fait grandement penser au mythique bouton de l’iPod qui permettait de gérer son répertoire de chansons, sans avoir à obstruer l’écran. Si les utilisateurs préfèrent directement naviguer sur l’écran, c’est aussi possible puisqu’il est tactile. Sur celui-ci, on retrouve un nuage d’applications assez intuitif, avec toujours l’heure qui est affichée au centre.

Apple Watch en or : 1200 dollars ?

Sous la molette qui se situe à droite du cadran, un bouton donne accès à des raccourcis, comme par exemple les contacts les plus populaires. Ce menu peut largement être personnalisé selon les besoins de chacun. Apple introduit également un autre système de raccourcis, un peu comme sur l’iPhone. Baptisée « Glances », il s’agit d’un petit menu que l’on peut faire apparaître en glissant l’écran de bas en haut. On pourra y avoir son agenda, la météo, la bourse ou la musique. Attention, Tim Cook a cependant précisé qu’il ne s’agissait « surtout pas » d’un iPhone collé sur le poignet. Dans la réalité, c’est quand même un peu ça…

Fonctionnalités de l’Apple Watch

Lors de la première présentation de la montre, Tim Cook n’avait pas communiqué sur l’autonomie de la montre, ce qui est actuellement l’un des points critiques chez les acteurs existants. La presse se doutait que les performances ne seraient donc pas surprenantes, et c’est malheureusement le cas. 18 heures d’autonomie seulement (« 90 vérifications de l’heure, 90 notifications, 45 minutes d’utilisation d’apps et un entraînement de 30 minutes avec lecture de musique »), ce qui en fait l’une des moins performantes du marché. On peut imaginer que la firme de Cupertino trouvera une solution dans sa version 2.

Néanmoins, Apple a mis en avant quelques caractéristiques assez exclusives comme la précision de l’heure (à 50 million-secondes près), ce qui affiche vraiment son ambition de concurrencer les spécialistes suisse de l’horlogerie. Autre signe distinctif, l’Apple Watch changera automatiquement d’heure selon le fuseau horaire dans lequel vous vous trouvez, une fonctionnalité pratique pour les grands voyageurs.

Contrairement à des montres comme la Puls de Will.i.am ou la Gear S de Samsung, il faudra obligatoirement que l’Apple Watch soit reliée à un smartphone pour pouvoir récupérer les notifications (il n’y a pas de slot pour y intégrer une SIM). Du côté de la compatibilité, il faudra évidemment posséder un smartphone sous iOS, mais il devra en plus être un iPhone 5 ou plus. Les propriétaires de 4 et 4S devront upgrader leur téléphone pour y avoir accès. Les propriétaires de smartphone sous Android seront donc logiquement exclus.

Si Tim Cook a refusé de comparer la montre connectée Apple a un iPhone, elle sera cependant capable de récupérer les appels, et l’utilisateur pourra directement échanger depuis l’écran avec son interlocuteur. Grâce à Siri, l’utilisateur pourra également rapidement effectuer ses recherches sur internet, ou naviguer dans ses répertoires. Concernant les photos, le système de molette est largement appréciable et permet de trouver et zoomer rapidement sur la photo que l’on souhaite voir.

Outre les appels, la montre connectée est aussi capable de récupérer et envoyer des SMS et des emails. Un système baptisé « Quick Words » permettra de détecter si une question est posée dans le SMS, et proposer des réponses adaptées. Pareil, un système d’émoticone unique (que l’utilisateur devra customiser est mise à disposition). Dans le côté gadget, on notera aussi la possibilité d’envoyer des dessins que l’on aura réalisé au préalable sur l’écran du smartphone.

Quick Word Quick Words

L’Apple Watch donnera également un accès au Passbook, à l’application Plans ou encore au calendrier Apple.  Si besoin, il sera aussi possible de s’en servir comme télécommande pour gérer la musique sur son smartphone (vers des écouteurs en Bluetooth) ou l’Apple TV.

Les développeurs tiers pourront également créer leur propre application pour l’Apple Watch. C’est le même principe que sur l’Appe Store pour iPhone. Les applications seront regroupées sur l’écran principal sous forme de nuage, avec toujours l’heure qui s’affiche au centre.

Acheter l’Apple Watch

Un capteur d’activité parmi les plus avancés

Outre ces petites fonctionnalités, on notera aussi que l’Apple Watch sert de parfait substitut aux bracelets connectés. En effet, la montre est dotée d’un accéléromètre, mais également d’un capteur de fréquence cardiaque. Malheureusement, cette première version de l’Apple Watch ne contient pas de GPS, il ne sera donc pas possible de suivre son parcours sans avoir son téléphone à proximité.

Du côté des applications, on sait qu’il y aura la Fitness App (qui permet de voir les données classiques : calories, distances, nombre de pas…), mais également la Workout App, qui est une application pour se fixer des objectifs (ex: perdre X calories aujourd’hui…). Un algorithme intelligent basé sur vos performances passées vous permettra d’atteindre ce but de manière optimale. L’utilisateur pourra voir d’un coup d’œil s’il a été assez actif pendant la journée. Vous recevrez toutes les semaines un rapport de votre activité et des conseils quotidiens pour améliorer votre mode de vie.

Workout Apple Watch Workout App

Evidemment, toutes les données relatives à l’activité physiques sont ensuite envoyées vers l’application Health d’Apple. Si vous possédez d’autres tracker compatibles avec HealthKit, vous pourrez voir toutes les données sur cette application (ex : les données relatives au sommeil).

Caractéristiques techniques

On n’a appris que très peu de choses sur ce qui se cachera à l’intérieur de l’Apple Watch. Certaines rumeurs annonçaient rapidement qu’elle aurait un espace de stockage de 4GB ainsi que 512 Mo de RAM, sans confirmation de l’intéressé. La qualité de l’écran et les capteurs intégrés sont certainement pour beaucoup concernant la faible autonomie (jusqu’à 18 heures).

En revanche, on appréciera le chargement qui peut se faire par induction (technologie MagSafe). Cela rappelle notamment la Moto360 de Motorola qui possède un système similaire. Sur la même tendance, on soulignera que l’Apple Watch intègre le NFC, qui permet l’utilisation de la technologie de paiement sans contact Apple Pay…

Apple a sorti un SDK permettant ainsi à des développeurs de créer des applications autour de son Watch OS. Baptisé WatchKit, le kit de développement a déjà vu Facebook, Twitter, Nike, American Airlines ou Starwood Hotels travailler dessus. Vous retrouverez toutes ces applications dans le store dédié à l’Apple Watch qui sera disponible sur iPhone.

Dernier détail, l’utilisation de l’Apple Watch pour les gauchers. En effet, il n’est pas forcément pratique pour les gauchers de gérer la molette avec leur main droite. Pas de panique, la société américaine a pensé à tout puisqu’il suffira de changer l’orientation de l’écran et retourner le bracelet pour pouvoir l’avoir correctement à son poignet. La molette sera ainsi en bas à gauche, tandis que le bouton de raccourcis sera en haut à gauche.

Apple Watch pour gaucher Apple Watch adaptée aux gauchers

Où acheter la montre Apple Watch ?

Tim Cook vient d’annoncer le prix de la montre connectée : la Watch Sport débutera à 399€ pour le modèle en 38mm et 449€ pour le 42mm. Le prix de la Watch « classique » sera compris entre 649€ et 1199€ (38mm) et entre 699€ et 1249€ (42mm). L’Apple Watch Edition sera quant à elle vendue dans des stores triés sur le volet, et en quantités très limitées. Son prix ? À partir de 11 000€, en sachant que le plus cher vaudra 18.000€. Outre la montre Apple en elle-même, il sera aussi possible d’acheter des bracelets interchangeables supplémentaires. Selon les modèles, les prix oscilleront entre 59€ (bracelet Sport noir / blanc) et 499€ (bracelet à maillon).

Depuis peu, l’Apple Watch est disponible sur plusieurs boutiques en ligne, découvrez notre comparatif pour l’acheter au meilleur prix :

Apple Watch Series 1 au meilleur prix   Boulanger 269,00 € -16% Voir l'offre   Priceminister 304,27 € -5% Voir l'offre   Cdiscount 308,97 € -3% Voir l'offre   Apple 349,00 € +9% Voir l'offre

Notre avis sur l’Apple Watch

Apple reste fidèle à sa tradition, avec un produit extrêmement bien abouti d’un point de vue esthétique, et une stratégie de prix bien supérieure à celle du marché. Un combiné qui risque encore une fois de porter ses fruits, et qui pourrait bien créer la révolution parmi les montres connectées. Si les montres connectées font actuellement davantage parler que vendre, l’Apple Watch pourrait vraiment contribuer à développer ce segment que l’on attend maintenant depuis plus d’une année.

Mis à part l’autonomie de la batterie, les autres fonctionnalités sont vraiment séduisantes. On y voit une montre connectée extrêmement complète, aussi bien au niveau du suivi de l’activité physique, que de la réception / émission de messages, emails et appels. Moins gadget que beaucoup d’autres montres du marché, elle pourrait bien connaître un véritable succès dès sa sortie.

Partagez Tweetez Partagez Enregistrer +1 Partages 65

49 commentaires

  • GLEN dit : 18/11/2014 à 11:01

    Bonjour,

    Je ne savais pas que les montres haut de gamme ou de luxe n’étaient pas étanches….ce qui devrait être de nature à rassurer des manufactures telles que Panerai, Rolex, Omega, IWC, JLC et bien d’autres encore….

    Reply
    • ghattas dit : 10/06/2015 à 7:34

      Bonsoir,

      J’ai des montres telles que panerai, blancpain, omega… Elles sont intemporelles, l’apple watch est un bel instrument mais sera vite obsolète, c’est vraiment du luxe de mettre 18000 € dans un tel produit et c’est ça le génie d’apple et le vrai luxe c’est ça!

      Reply
  • vinc dit : 18/11/2014 à 6:18

    Depuis quand les montres de luxe ne sont pas étanches? Pour moi c’est le minimum dans une montre à ce prix là, c’est même rédhibitoire!

    Reply
  • pomponico dit : 13/12/2014 à 10:58

    si j’ai bien compris la montre évite aux flemmards de sortir l’iphone qu’ils ont dans la poche . Pour utiliser un écran si petit qu’il faut avoir une très bonne vue et des doigts très fins ,vous avez plus vite fait de sortir votre iphone de la poche .Si vous êtes intéressés à compter vos pas et à surveiller votre rythme cardiaque il y’a des objets moins chers et étanches .On ne sait plus quoi inventer pour vendre y compris des objets très chers qui ne servent à pas grand chose.

    Reply
    • Berger dit : 12/08/2015 à 11:12

      Quand on est anti Apple…on le reste malheureusement!

      Reply
  • Garwalls dit : 15/12/2014 à 6:03

    Inutile montre bling bling, gadget pour les décervelés adeptes du gourou à la pomme, je ne regrette pas ma LG G Watch R